Comment soigner un hématome

15 septembre 2016 Non Par Sebastien

Les petits accidents de la vie courante sont souvent les plus douloureux, et avec les chutes il peut parfois arriver que l’on se provoque un hématome. Alors comment soigner un hématome ?

Définition de l’ecchymose hématome

Tout d’abord il faut détecter l’ecchymose et le risque d’hématome pour savoir comment soigner un hématome.
Ainsi, lors de l’impact sur votre corps, que ce soit au moment d’une chute, d’un coup, ou tout autre mouvement qui s’est mal terminé, vous allez ressentir une certaine douleur. Cette douleur peut parfois être très légère et ne pas donner l’impression que vous aller réellement souffrir par la suite. Mais c’est un leurre, les hématomes sont toujours très douloureux. Voilà les phases de l’ecchymose hématome :

  1. tout d’abord la chair de la zone abîmée devient généralement rouge et parfois gonflée en fonction de l’intensité du choc ;
  2. puis la peau se teinte et devient de plus en plus foncée tout au long de la semaine suivante ;
  3. enfin la couleur pâlit et passe par le violacé et le jaune avant de disparaître dans le courant de la seconde semaine.

C’est bien pour ces raisons que vous devez absolument savoir comment soigner un hématome.

Traitement d’un hématome

  • Donc la première étape pour soigner un hématome est de refroidir la zone d’hématome. Vous pouvez utiliser un sac de petit pois congelés car cela prendra la forme de votre corps et refroidira bien la zone touchée. Vous pouvez également utiliser une poche avec des glaçons mais cela sera moins efficace. De plus, faites attention à ce que ce ne soit pas trop froid sur votre peau. C’est pour cette raison qu’il est préférable d’utiliser un tissus (vêtement, ou torchon car les serviettes sont trop épaisses) entre votre peau et le sac de glace.
  • La deuxième étape pour soigner un hématome est de faire circuler le sang un maximum ! En effet savez-vous ce qu’est un hématome concrètement ? C’est un endroit de votre corps où suite à un choc, votre sang s’est aggloméré. Cela provoque une bosse, une sensation douloureuse et est accompagnée d’une couleur violacée qui tirera au jaune au moment de la guérison. Donc pour faire circuler le sang pensez à surélever le membre atteint par l’hématome, ainsi le sang s’écoulera mieux.
    Si il est localisé sur votre jambe, vous pouvez aussi porter des bas ou des collants de contention pour quelques jours. Votre circulation sanguine sera plus efficace. Attention, si vous n’en avez jamais porté auparavant, il vous semblera peut-être difficile voire même douloureux de les enfiler.
  • L’étape suivante pour soigner un hématome est de compresser la zone de choc au maximum. Ainsi dès le choc commencez par masser en compressant bien la zone de votre hématome. Ensuite procurez-vous au plus vite des bandes pour serrer au maximum la zone touchée. Ainsi la zone abimée par le coup n’aura pas le loisir de gonfler. Le bas de contention évoqué plus haut peut aussi être utilisé à ce moment du traitement.
  • Enfin l’ultime étape pour soigner un hématome est d’utiliser de l’arnica. En effet, l’arnica possède de nombreuses vertus donc celle d’aider votre corps à atténuer les conséquences d’un choc pouvant provoquer un hématome. Ainsi, il est important d’appliquer une crème à base d’Arnica contre les coups sur toute la zone douloureuse. Et vous pouvez aussi utiliser des gélules d’Arnica. Etant donné qu’il s’agit d’homéopathie, elles peuvent être utilisées par les enfants et les adultes. Il suffit de vérifier le dosage adéquat chez votre pharmacien.

Voilà maintenant vous savez parfaitement comment soigner un hématome !