L augmentation mammaire à Toulouse

15 septembre 2016 Non Par Sebastien

L’augmentation mammaire à Toulouse, pourquoi et comment ?

À l’exception des patientes dont l’opération a une visée reconstructrice et médicale, les femmes toulousaines adeptes de l’augmentation mammaire se laissent avant tout séduire pour des raisons esthétiques. En fonction de leurs attentes et de leurs besoins, différents implants leur sont proposés.

Réflexion et préparation

Une chirurgie mammaire est destinée à augmenter plus ou moins sensiblement la taille de la poitrine d’une femme. Les patientes de chirugien esthétique à Toulouse qui décident de faire le grand saut peuvent être complexées au quotidien par une poitrine trop petite ou simplement à la recherche d’un physique plus voluptueux.

En fonction de la réflexion menée en amont et de leur poitrine actuelle, les chirurgiens orientent leurs patientes vers un type de prothèses adapté à leurs attentes.

Après avoir abordé tous les points nécessaires au bon déroulement de l’opération, la patiente prend rendez-vous avec un anesthésiste. La chirurgie se déroulant sous anesthésie générale, il est primordial de vérifier que la patiente est physiquement apte à subir une augmentation mammaire à Toulouse.

Les différents types de prothèses

Les prothèses mammaires, aussi appelées implants, sont composées d’une enveloppe en silicone dans laquelle est inséré un liquide. Ce liquide se présente sous la forme d’une solution physiologique ou d’un gel. Selon la demande et la morphologie de la patiente toulousaine, différentes formes d’implants peuvent être proposées.

Les prothèses rondes apportent du volume sur la partie supérieure du sein pour un résultat assez plongeant. À l’inverse, les prothèses dites anatomiques offrent un effet plus naturel, respectant la morphologie de la poitrine.

Le déroulement de l’opération et les contraintes post-opératoires

Comme toute opération, la chirurgie mammaire induit de prendre certaines précautions et de respecter un protocole médical. Dans l’ensemble, une augmentation mammaire à Toulouse est peu contraignante si la patiente respecte les consignes de son médecin.

Les techniques chirurgicales d’augmentation mammaire

Le chirurgien peut pratiquer trois différents types d’incision. Selon le résultat escompté, l’implant est placé sur ou sous le muscle de la patiente. L’incision axillaire se pratique au niveau de l’aisselle et rend donc plus discrète la cicatrice. L’incision sous-mammaire laisse quant à elle une cicatrice sous le sein de la patiente. Enfin, l’incision péri aréolaire consiste à insérer l’implant au niveau de l’aréole.

Le suivi de la patiente et le résultat

Après l’opération, la patiente garde sa poitrine bandée pendant une semaine environ. Ensuite, il est nécessaire de porter un soutien-gorge adapté pendant plusieurs mois selon le besoin. Pour accélérer la cicatrisation, il est conseillé d’investir dans une crème cicatrisante.

Les risques d’une augmentation mammaire à Toulouse sont aujourd’hui très largement communiqués. Dans certains cas, l’organisme réagit à ce corps inconnu en formant des coques. En amont, il est donc primordial de poser toutes ces questions à son chirurgien et d’effectuer cette opération en connaissance de cause.

Pour compléter ces informations, nous vous proposons le témoignage d’une femme ayant eu recours à la chirurgie esthétique pour une augmentation mammaire :

Enregistrer